8 juillet 2018

Ces pays oubliés du tourisme

Souvent méconnus, parfois isolés ou fermés au tourisme de masse ces pays sont trop souvent oubliés par les touristes. Pourtant, ils regorgent de trésors cachés qui méritent d’être découverts. Surtout, ceux sont des pays où vous pourrez découvrir pleinement la culture locale car ils ne sont pas (encore) influencés par le tourisme de masse.

 

Le Bhoutan

 

Temple Taktshang au milieu de l'une falaise au Bhoutan

Temple Taktshang au milieu de l’une falaise au Bhoutan

 

Ce petit pays au cœur de l’Himalaya, éclipsé par ses deux géants de voisins, l’Inde et la Chine, possèdent des paysages grandioses et parmi le plus beaux temples bouddhistes et les plus majestueux dzongs (forteresses) du Monde.

Souvent connu comme le seul pays au Monde mesurant son économie grâce au Bonheur National Brut et non au PIB, ce pays a décidé de limiter le tourisme pour préserver sa culture. Bien que devenu légal depuis 1974, les formalités d’entrée sur le territoire en tant que touriste sont compliquées et très coûteuses.

Pour autant, le Bhoutan est un sanctuaire préservé, où les bhoutanais vous feront partager leur joie de vivre. Pays très religieux où les temples bouddhistes sont tous plus grandioses les uns que les autres, vous aurez peut-être l’occasion d’y vivre l’une des très nombreuses fêtes.

Parmi les incontournables comment ne pas évoquer le temple Taktshang perché au milieu d’un falaise à 3120 mètres, soit environ 700 mètres au dessus de la vallée de Paro. Les treks dans l’Himalaya sont également inévitables.

 

 

 

Albanie

 

 

 

Pays le moins touristique de la côte méditerranéenne, dans l’ombre de la très populaire Croatie, l’Albanie a pourtant de nombreux atouts.

Son histoire est notamment marquée par les grandes civilisations grecque, romaine, byzantine et ottomane. Elles y ont laissé un patrimoine culturel et architectural remarquable. Les sites historiques sont nombreux et donneront de quoi se réjouir aux amoureux de ces civilisations.

Mais l’Albanie c’est aussi des paysages typiques des Balkans, entre montagnes, lacs et plages à l’eau bleu azur. Chacun peut trouver un intérêt à visiter l’Albanie et tout cela pour un budget modeste. Un vrai trésor à la porter de tous.

Sarande prise au couché du soleil et en hauteur

Sarande prise au couché du soleil

 

Suriname

 

Quatre bateaux au Suriname devant des palmiers et des maisons multicolores

Quelques bateaux au Suriname

 

 

Non le Suriname n’est ni un pays d’Afrique ni un pays asiatique mais bien en Amérique du Sud.

Le Suriname c’est LA destination nature, lorsque l’on sait que 95% de son territoire est occupé par la forêt amazonienne il est facile de comprendre pourquoi.

On y vient donc pour découvrir une faune et une flore luxuriante et totalement préservées. Le gouvernement a rapidement compris l’intérêt de préserver cet espace sauvage et a créer des réserves qui font le paradis des explorateurs et scientifiques. Mais les richesses naturelles ne se limitent pas à l’Amazonie, le Suriname possède également des mangroves où vivent des ibis rouges et des plages à l’eau cristalline où les tortues viennent pondre.

La deuxième richesse du pays repose sur sa culture et sa population aux origines multiples. Ancienne colonie hollandaise on retrouve également de fortes influences hindoustanis, créoles, amérindiennes, chinoises et africaines qui ont fait de ce petit pays oublié l’un des pays les plus polyglottes et multi-culturels du Monde.

 

 

 

Groenland

 

 

Trop souvent négligé en raison de son climat très rude, c’est pourtant pour ses paysages nordiques et ses activités sportives que le Groenland mérite d’être visité.

Avec ses 57 000 habitants, le Groenland peut-être considéré comme l’un des territoires les plus sauvages de la planète. On y appréciera donc la découverte d’un pays vierge ou presque de la présence humaine. C’est la destination parfaite pour se recentrer, pour faire face à soit-même et apprécier la beauté de la nature.

Parmi les activités phares on citera évidemment la découverte des icebergs, des baleines et des fjords depuis la mer. Vous pourriez même profiter de l’accueil très chaleureux des inuits en embarquant à bord d’un des nombreux bateaux de pêche. Le Groenland c’est aussi ses villages multicolores perdus au milieu de la banquise d’où l’on part en randonnée à pied ou en chien de traîneau. C’est au cours de ces ballades que vous découvrirez la faune sauvage riche digne des meilleurs documentaires animaliers.

Le Groenland cherche à développer le tourisme afin que ses magnifiques territoires ne soient plus réservés aux croisiéristes observant de loin ce pays qui vaut le détour.

Village de Tasiilaq devant le lac et les montagnes recouvertes de neige

Village de Tasiilaq

 

Sao Tomé-et-Principe

 

Boca do inferno - Petit bras de mer dans de la roche volcanique. Végétation luxuriante en arrière plan

Boca do inferno

 

 

C’est probablement la dernière île tropicale encore préservée du tourisme mondial.

Sao Tomé-et-Principe est une ancienne colonie portugaise, et on y retrouve rapidement cette histoire dans l’architecture de l’île. C’est la destination parfaite pour venir se relaxer (ou jouer au Robinson). Ses plages paradisiaques sans la moindre serviette autre que la vôtre vous feront oublier votre quotidien pour vous relaxer !

Mais Sao Tomé-et-Principe c’est aussi une végétation tropicale et montagneuse qui offre de magnifiques randonnées à travers l’île. On y trouve également de nombreuses plantations de café et de cacao que les habitants locaux vous feront un plaisir de découvrir. Enfin nous vous conseillons vraiment de prendre le temps de discuter avec la population locale qui, très fière de sa petite île, est très heureuse de la faire découvrir aux voyageurs.

Un petit paradis encore épargné par le tourisme de masse à découvrir très rapidement.

 

 

 

 

, , , , , , , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *